Présenté par iA Gestion privée de patrimoine, 3 mai 2019

Bien que la cinquantaine pourrait être la nouvelle trentaine, ce n’est tout simplement pas le cas lorsqu’il est question d’épargne pour la retraite. À cet égard, il est impossible de retourner dans le temps. Lorsque les gens entament leur cinquantaine, ils ont tendance à se rendre compte que la retraite n’est plus si lointaine. Or, un récent sondage a révélé que 32 % des Canadiens âgés de 45 à 64 ans n’ont pas d’économies en prévision de la retraite1. Même parmi ceux qui en ont, la valeur moyenne de leur coussin financier est de 345 000 $ alors que la majorité (49 %) a épargné moins de 250 000 $2. Si vous faites partie de ce groupe d’âge et que vous n’avez pas commencé à vous pencher sur la réalité imminente de la vie après un chèque de paie, c’est le moment de vous y préparer sérieusement.

Tirez le maximum des occasions de faire avancer la planification de votre retraite avec ces cinq conseils.

1. Faites le point à l’égard de vos dépenses

La première étape de l’évaluation de votre santé financière est de comprendre où va votre argent et de savoir si vous maintenez le cap pour atteindre vos objectifs. Commencez par faire l’inventaire de vos dépenses quotidiennes pour obtenir un portrait clair de vos habitudes et du revenu qui vous permettra de conserver le mode de vie que vous désirez. À partir de là, vous pouvez déterminer si vous êtes bien placé pour votre retraite ou si vous avez besoin de rectifier votre comportement ou vos attentes.

2. Vivez comme si vous étiez déjà à la retraite

Vous ne saurez pas si le budget que vous avez établi dans le cadre de votre planification de retraite est réaliste tant que vous ne tenterez pas de le respecter. Si vous avez du mal à vivre en fonction de ce budget alors que vous travaillez toujours, il est peu probable que vous réussissiez mieux avec plus de temps à votre disposition pour dépenser. Vous pouvez commencer à vous « entraîner » pour la retraite dès maintenant, soit en passant à une maison plus petite, en prenant moins de vacances ou en adoptant des habitudes plus frugales. Ce faisant, vous réduirez considérablement les coûts de votre mode de vie aujourd’hui en vue de vous assurer que vous aurez suffisamment d’argent pour demain.

3. Réduisez votre niveau de dette

Vivre selon vos moyens signifie également de réduire votre dépendance au crédit. Si vous comptez prendre votre retraite dans 10 à 15 ans, il est temps de réduire plutôt que d’augmenter votre utilisation des cartes de crédit à intérêt élevé et des prêts. Payez vos dettes, en commençant par celles assorties des plus grands taux d’intérêt, jusqu’à ce que vous les ayez toutes réglées, y compris votre prêt hypothécaire. Si vous croulez sous les dettes, pensez à les regrouper afin de réduire vos paiements d’intérêts et de vous permettre de respirer un peu. Le fait d’être libre ou pratiquement libre de dettes signifie que vous profiterez d’une tranquillité d’esprit lors de votre retraite.

4. Évaluez vos placements

La clé des placements de retraite judicieux est d’avoir un ensemble d’actions, d’obligations et de liquidités qui vous convient. Comme tous les investisseurs, vous voulez générer le rendement le plus élevé possible à moindre risque. Or, cet objectif n’est pas si facile que ça à atteindre. À mesure que vous vous approchez de votre retraite et que vous remplacez votre revenu d’emploi par l’argent de vos placements, vous devriez penser à des façons de minimiser la volatilité et le risque lié au capital tout en maximisant le revenu que votre portefeuille génère. Votre répartition globale de l’actif dépendra de plusieurs variables, notamment de votre tolérance au risque, de vos autres sources de revenus de retraite, de votre taux d’épargne et de votre espérance de vie. Autrement dit, votre répartition de l’actif doit être personnalisée en fonction de votre situation personnelle. Il n’y a pas de solution universelle. Les conseils d’un professionnel qualifié peuvent être précieux.

5. Attendez-vous à rencontrer des imprévus

Même les plans les plus minutieusement planifiés peuvent ne pas se dérouler comme prévu. Par exemple, vous pourriez partir à la retraite plus tôt que prévu, subir des changements de votre état de santé ou devoir prendre soin d’un proche. Un examen régulier de votre plan et la création d’un fonds d’urgence vous permettent de parer aux imprévus et de facilement changer de cap sans subir de conséquences négatives. Les événements perturbateurs peuvent paraître inévitables, mais en vous y préparant, vous pouvez atténuer toute mise à mal de vos finances.

Établir un plan peut être un travail complexe. Cependant, vous n’avez pas à le faire seul. Nos conseillers en placement peuvent vous offrir des conseils et de l’information, et vous aider à adopter une approche globale à l’égard de vos finances. Ainsi, la seule surprise qui vous attendra à la retraite sera le plaisir que vous en tirerez.

Communiquez avec nous dès aujourd’hui pour commencer à planifier la retraite que vous désirez.

1 https://www.newswire.ca/fr/news-releases/est-ce-que-jepargne-suffisamment-pour-ma-retraite-la-vaste-majorite-de-canadiens-lignore--sondage-de-la-banque-cibc-673311373.html
2 Ibid.

Cet article a pour but de fournir des renseignements strictement généraux sur certains sujets et ne doit pas être considéré comme un avis fiscal ou juridique. Veuillez obtenir des conseils professionnels indépendants adaptés à vos circonstances particulières. iA Gestion privée de patrimoine est une marque de commerce et un autre nom sous lequel iA Gestion privée de patrimoine inc. exerce ses activités. iA Gestion privée de patrimoine inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières.