Par Erin Gendron, 11 janvier 2019

Tirer le maximum de chacun de ses dollars tout en composant avec les diverses priorités financières de la famille peut être un défi de taille. Voici quatre conseils pour vous aider, vous et votre famille, à prendre des décisions financières réfléchies :

1. Établissez votre budget

Il faut savoir où vous en êtes pour déterminer vos objectifs.

Commencez par dresser la liste de vos revenus et de vos dépenses (fixes et variables) afin de calculer votre surplus ou déficit. Vous obtiendrez ainsi un aperçu de la valeur nette de votre famille (valeur nette = actifs – dettes). C’est l’étape la plus difficile et la plus longue, souvent la raison pour laquelle on se décourage avant même de commencer. Je vous assure pourtant que ça en vaut la peine. Utilisez une application efficace comme mint.com ou une feuille de calcul Excel. Sinon, sortez simplement papier et stylo, et mettez-vous au travail.

2. Un flux de trésorerie positif est essentiel

Ensuite, faites le suivi de vos dépenses et sachez où va votre argent; en finance, c’est ce qu’on appelle votre flux de trésorerie. Ce flux est-il positif ou négatif chaque mois? Dans quelle direction s’oriente la tendance?

Une application comme mint.com rassemble tous vos comptes bancaires et toutes vos cartes de crédit à un seul endroit et facilite ce processus.

3. Gardez à l’esprit la situation d’ensemble

La troisième étape consiste à déterminer vos objectifs à long terme plus importants, comme la retraite, les études des enfants, l’achat d’une propriété secondaire ou le démarrage d’une entreprise.

Mon mari et moi avons eu nos enfants mi/fin trentaine, comme pour de nombreuses familles canadiennes. Ainsi, l’éducation des enfants, le soutien financier pour leurs études et l’épargne pour la retraite deviendront des priorités concurrentes au cours des 20 prochaines années.

Une grave erreur est de négliger la planification de la retraite simplement parce que c’est l’objectif le plus éloigné. N’attendez pas le moment où vous pourrez vous l’offrir; à ce moment-là, il sera plus difficile de rattraper le temps perdu. C’est parce que l’effet des intérêts composés libres d’impôt, des achats périodiques par sommes fixes et des bonnes habitudes d’épargne est beaucoup plus important lorsque vous commencez à épargner tôt.

Les petites étapes entreprises maintenant offriront de meilleurs résultats plus tard.

4. Assurance et testaments

Vous avez travaillé dur pour établir un plan financier réfléchi pour votre famille; pour bien vous protéger, cet effort supplémentaire en vaut la peine.

Particulièrement lorsque vous avez des personnes à charge, l’assurance et les testaments sont des mesures incontournables, car votre épargne sera insuffisante pour subvenir à leurs besoins si survenait le pire des scénarios. Avec votre conjoint, vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Avons-nous convenu d’une personne pour s’occuper de nos enfants s’il nous arrivait quelque chose à tous les deux? Comment cette personne s’acquitterait-elle des dépenses additionnelles?
  • Si nous perdions soudainement un de nos deux revenus, serions-nous en mesure de maintenir le niveau de vie normal de notre famille? La plupart des employés ont une assurance vie qui comprend une ou deux fois leur salaire, mais ce montant est rarement suffisant.
  • Est-ce que nous avons un plan en cas d’invalidité ou de maladie grave?

La possibilité de dégager un revenu est votre plus important actif – surtout lorsque vos enfants sont petits, les dettes sont élevées et l’épargne est faible. Sans ce plan, même pendant une courte période, les répercussions financières sur votre famille pourraient être graves.

Même si ce n’est pas une tâche simple, une fois que vous avez franchi les étapes ci-dessus avec diligence, vous pouvez commencer à mettre sur pied un plan de vie réel, celui qui vous met plus en confiance et vous offre la tranquillité d’esprit pour aller de l’avant en ayant des objectifs clairs.

N’oubliez pas de revoir votre plan périodiquement. Il doit évoluer au fil du temps et s’adapter aux priorités, envies et besoins changeants de votre famille.

Cet article a pour but de fournir des renseignements strictement généraux sur certains sujets et ne doit pas être considéré comme un avis fiscal ou juridique. Veuillez obtenir des conseils professionnels indépendants adaptés à vos circonstances particulières. iA Gestion privée de patrimoine est une marque de commerce et un autre nom sous lequel iA Gestion privée de patrimoine inc. exerce ses activités. iA Gestion privée de patrimoine inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières.